God's Youth

c. 2008
 

Croire en Dieu et avoir une relation personnelle avec Lui
 
Croire en Dieu est une chose, mais c’est d’expérimenter son amour et sa présence dans votre vie qui va vraiment changer votre quotidien. C’est possible, ce n’est pas une utopie. Dieu est vivant, il vous aime et veut que vous puissiez le connaître. Car c’est dans son intimité que l’on reçoit consolation, encouragement, force et amour pour notre vie.
Voici la démarche à faire pour avoir une relation personnelle avec Dieu :


1. Croire que Dieu est amour
__________________________
 
Les hommes, les autorités, les chrétiens eux-mêmes ont souvent faussé l'image de Dieu. Mais Il ne nous ressemble pas. La Bible nous dit : « Dieu est Amour » (1). Jésus est venu pour manifester cet amour qui veut prendre soin de nous. Il nous dit : « Venez à moi vous tous qui êtes fatigués et chargés et je vous donnerai du repos » (2). Il veut nous donner une vie avec une espérance.

  • Dieu t'aime,  profondément, passionnément, véritablement 
 
Qui que tu sois, quoi que tu aies fait, tel(le) que tu es, Dieu fait "de toi sa plus grand joie" et il a "pour toi des transports d'allégresse" (3). Tu es une créature merveilleuse qu'il a voulue, désirée (4), pour que tu puisses le connaître, parler avec lui, l'entendre en retour :

"La vie éternelle, c'est qu'ils te connaissent, toi, le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus-Christ" (5)
En Jésus, il est venu pour toi : son amour n'est pas théorique. A ceux qui lui donnent leur vie, il se manifeste : "l'amour de Dieu est répandu dans nos cœurs par le Saint-Esprit qui nous a été donné" (6). C'est ce qu'expérimentent beaucoup de chrétiens qui ont fait une rencontre avec Jésus.
(1) 1ère épître de l'apôtre Jean ch.4 v.8
(2) Evangile selon Matthieu ch.11 v.28
(3) livre du prophète Sophonie ch. 3 v. 17
(4) Psaume 139
(5) Evangile selon Jean ch. 17 v. 3
(6) Epître de Paul aux Romains ch. 5 v. 5
2. Croire que le mal fait obstacle entre nous et Dieu
_____________________________________________
Il y a en nous le meilleur, mais aussi le pire. Le mal qu'il y a en nous, blesse les autres et nous sommes aussi blessés par eux. Dieu n'est pas loin ni indifférent, mais le mal qu'il y a en chacun de nous, nous sépare de Lui. Car Dieu est saint, c'est-à-dire pur, sans mal. Il ne peut cohabiter avec le mal : « ce sont vos fautes qui mettent une séparation entre vous et votre Dieu » (7).
 
Le péché, dans la Bible, désigne le mal en nous, notre attitude égoïste vis-à-vis des autres, notre volonté de mener notre vie sans Dieu. C’est ce péché qui crée la distance que nous ressentons entre Dieu et nous.

Le péché est comme un cancer qui conduit à la mort et nous amène à être éternellement séparés de la vie et de l'amour de Dieu, si nous nous y maintenons :  « Tous ont péché et sont privés de la présence glorieuse de Dieu » (8).
Dieu est parfois faussement vu comme celui qui n'attend que l'occasion de nous punir pour nos péchés. Mais Dieu nous aime profondément et si intensément qu'il a fait une chose impensable : il nous délivre du péché en Jésus-Christ.
« Car le salaire du péché c'est la mort, mais le don gratuit de Dieu, c'est la vie éternelle en Jésus-Christ notre Seigneur » (9).
Pour découvrir Dieu, il faut reconnaître chacun personnellement qu’il y a le mal en nous, ce que la Bible appelle le péché, et avoir le même regard que Dieu sur ce mal (c’est-à-dire ne pas minimiser ou excuser nos fautes). Chacun personnellement, nous devons désirer que Dieu nous délivre de ce mal en nous, vouloir changer de vie, apprendre à se remettre en question et accepter que Dieu nous améliore.

Des questions ?    => Ecrire aux conseillers d’atoi2voir        => voir l’article “le péché"
7) livre du prophète Esaïe ch. 59 v. 2
(8) Epître de Paul aux Romains ch. 3 v. 23
(9) Epître de Paul aux Romains ch. 6 v. 23
 
3. Croire au pardon et à l'amour de Dieu donnés par Jésus-Christ
____________________________________________________________
Jésus-Christ s'est présenté lui-même comme étant Dieu fait homme, manifesté aux hommes (voir : Jésus est-il Dieu ?). Il a montré l'amour et le pardon de Dieu par sa vie et aussi par sa mort.

En effet, Jésus s'est sacrifié volontairement pour chacun(e) d'entre nous, pour que nous n'ayons pas à subir la peine que méritait notre péché et pour que nous puissions connaître Dieu : « Christ est mort une seule fois pour les péchés, lui juste pour des injustes, afin de vous amener à Dieu » (1ère épître de l'apôtre Pierre ch.3 v.18). Sa mort a donc un sens, un but. C’est le pourquoi de sa venue jusqu’à nous : il est mort pour effacer nos fautes qui nous séparent de Dieu.

Jésus est ensuite ressuscité, montrant par là son pouvoir sur le péché et sur la mort. Sa résurrection est la preuve de sa divinité : nous pouvons donc croire en lui, c’est-à-dire lui faire confiance, car il est toujours vivant. Il nous apporte ainsi l'espérance d'une vie nouvelle. Il est ressuscité pour nous donner une seconde chance dans la vie, l'occasion d'un nouveau départ (Voir à ce sujet : Résurrection de Jésus : sens et importance).

Par son Esprit il veut nous communiquer sa force pour renoncer au mal. Ce qu'il a dit et promis, il l'a accompli.
  • Par sa mort il nous offre le pardon de Dieu pour nos fautes.
  • Par sa résurrection, il nous offre une relation vivante et libre avec Dieu, un nouveau départ dans la vie, grâce à la force de l’Esprit Saint (voir : qui est le Saint Esprit ?).
 
Nous pouvons avoir une relation avec Dieu par Jésus-Christ, en demandant pardon à Dieu pour le mal en nous et en remerciant Jésus pour ce qu’il a fait pour nous. C’est ce que la Bible appelle la repentance. C'est le seul moyen d’avoir une relation personnelle avec Dieu et d’avoir l’assurance de la vie éternelle. 

Des questions ?      => Ecrire aux conseillers d'atoi2voir

 
4. Croire que Jésus permet un nouveau démarrage dans la vie
_______________________________________________________
Jésus veut apporter un sens à notre vie. Mais il faut lui ouvrir notre coeur. Il veut nous guider dans la vie, mais pas à la manière d'une autorité humaine. Il nous connaît et il nous aime tels que nous sommes. Nous n'avons pas besoin de prouver, de mériter, de faire quelque chose pour bénéficier de son amour.

Il suffit  de renoncer au mal et de lui confier notre vie en retour, c'est-à-dire lui donner la première place dans notre vie pour que sa sagesse et son amour inspirent nos actes et nos paroles. Cela implique avoir conscience de ce qui suit :
 
➠ le mal est en moi et ce mal, qui s'appelle le péché, me sépare de Dieu et des autres.
 
➠ Jésus est mort pour mes péchés et il est ressuscité pour me donner la vie éternelle, une vie de relation personnelle avec Dieu, qui commence déjà maintenant et qui se poursuivra après ma mort

➠ je désire suivre son exemple, écouter sa voix et faire ce qu'il dit, en renonçant  à mes mauvais comportements, pour vivre une vie nouvelle par sa force
Etes-vous convaincu(e) de ces choses et voulez-vous accueillir Jésus-Christ dans votre vie pour expérimenter l'amour de Dieu ? C'est possible : cela se fait par la prière. Prier, c'est tout simplement parler à Dieu, comme nous le faisons avec quelqu'un d'autre, avec sincérité et honnêteté. Voici un exemple de prière que vous pouvez faire maintenant, là devant Dieu, pour faire cette rencontre magnifique avec Dieu. Vous pouvez aussi vous en inspirer et utiliser vos propres mots :

« Jésus, je te remercie de ton amour pour moi et de ce que tu es venu dans le monde pour mourir pour moi. Je reconnais que jusqu'à présent j'ai dirigé ma vie sans toi et que j'ai péché. Je veux maintenant changer de vie, vivre avec toi et te suivre toujours. Pardonne mes péchés et viens me communiquer ta présence dans ma vie. Merci. Amen »

ein Bild
Je connais mes brebis, et elles me connaissent,
comme le Père me connaît et comme je connais le Père; et je donne ma vie pour mes brebis.
Jean 10: 14 - 15
Après cela, je répandrai mon esprit sur toute chair; Vos fils et vos filles prophétiseront, Vos vieillards auront des songes, Et vos jeunes gens des visions.
Même sur les serviteurs et sur les servantes, Dans ces jours-là, je répandrai mon esprit.
Joël 2: 28 - 29
Voici, je me tiens à la porte, et je frappe. Si quelqu'un entend ma voix et ouvre la porte, j'entrerai chez lui, je souperai avec lui, et lui avec moi.
Apocalypse 3: 20
Cependant, ce sont nos souffrances qu'il a portées, C'est de nos douleurs qu'il s'est chargé; Et nous l'avons considéré comme puni, Frappé de Dieu, et humilié.
Mais il était blessé pour nos péchés, Brisé pour nos iniquités; Le châtiment qui nous donne la paix est tombé sur lui, Et c'est par ses meurtrissures que nous sommes guéris.
Esaïe 53: 4 - 5
 
Aujourd'hui sont déjà 1 visiteurs (2 hits) Ici!
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=
God's Youth